ABOUT THE PROJECT

ABOUT THE PROJECT

Le projet

Par un processus interactif de questions/réponses entre le REchecker (un bénévole expérimenté) et les participants (par exemple, un ménage, des voisins ou une communauté de quartier) le projet REcheck (résilience ‘check’) permet l’analyse de l’état de préparation des individus, des groupes et des réseaux puis son amélioration par rapport aux besoins. Le processus de questions/réponses est basé sur l’outil REcheck, une application qui peut être personnalisée en fonction des groupes cibles, de leurs environnements et leurs contextes culturels. Le contenu comprend une série de questions d’évaluation, puis des mesures concrètes pour renforcer la résilience au niveau individuel et des conseils pratiques pour renforcer la préparation et les réseaux sociaux au niveau du voisinage.

Les résultats attendus du projet:

  • L’outil REcheck, une application pour évaluer précisément la résilience des foyers, des voisinages ou des réseaux sociaux urbains face aux catastrophes.

  • Un curriculum de formation pour les REchecker, notamment en ce qui concerne l’utilisation de l'application Recheck et le déroulement des sessions.

  • Divers types de sessions REcheck en fonctions des besoins des publics cibles (foyers et voisinages, grand public, entreprises, associations) et des contextes urbains et culturels. Celles-ci incluent : l’évaluation REcheck, des mesures concrètes pour renforcer la résilience au niveau individuel, ainsi que des conseils pratiques pour améliorer la préparation et l’interconnexion des voisinages.

  • Dans la phase pilote, ces trois composants sont testés lors des sessions REcheck qui se passent dans les villes des cinq pays partenaires, avec l’appui des autorités locales.

Portée du projet

Les partenaires européens (Allemagne,  Autriche, Bulgarie, Croatie, France) ont été choisis en raison de leurs expertises et de leurs situations géographiques, mais aussi en raison de leurs différentes caractéristiques sociales et culturelles. Les principaux partenaires sont les Sociétés Nationales de la Croix-Rouge qui représentent les utilisateurs finaux (cf. REchecker) et qui ont déjà démontré leur capacité à accéder et travailler avec les groupes cibles.